Mind, Body & Mood

Blog beauté, box, déco, DIY, lifestyle…

Amélie Nothomb

Poster un commentaire

Si vous ne l’avez jamais lue, vous la connaissez certainement de par ses apparitions dans les media car Amélie Nothomb, qu’on l’aime ou pas, elle ne laisse pas indifférent !

Cet écrivain belge peut déranger autant qu’elle peut fasciner, les deux termes n’étant pas incompatibles… Je me rappelle l’avoir vu un jour, dans une interview, déclarer qu’elle aimait manger des fruits et légumes bets ; pas top l’image… Un autre jour je l’ai rencontrée au Salon du Livre, elle a été adorable. Chaque lecteur avait droit à sa petite marque d’attention alors que d’autres écrivains – avec le même nombre important de fans faisant la queue – se contentaient de signer les livres sans lever un oeil sur leurs lecteurs. Mais je ne vous dirai pas de quoi nous avons parlé bande de petits curieux!

Mais passons le personnage pour parler de ses livres. Je les classe en deux groupes :

  • les « pseudo » autobiographiques – parmi lesquels le fameux Stupeur et Tremblements, La Métaphysique des Tubes, Péplum…
  • et les autres plus romancés – parmi lesquels Hygiène de l’Assassin, qui m’a donné le plaisir de la lecture, Les Catilinaires, Cosmétique de l’ennemi, … et le petit dernier que je suis en train de lire : Le Voyage d’Hiver.

Bien que le premier groupe semble récolter le plus de succès, mon coeur va au second. Souvent glauque mais avec une pointe d’humour noir bien placé, je suis fascinée par sa façon d’écrire. Son style est unique et, qu’on aime ou pas ce qu’elle nous raconte, cela suffit à ne pas pouvoir lâcher un de ses livres avant de l’avoir terminé. Je ne sais pas vous, mais personnellement, je déteste ne pas finir un livre… Et là, bien que je n’ai pas du tout accroché avec l’histoire de Stupeur et Tremblements, par exemple, la verve de son auteur se lit si facilement que le lire jusqu’au bout n’a pas été dérangeant.

Tout ça pour dire que si vous aimez le personnage, vous aimerez la retrouver dans le style de tous ses livres, et que si vous ne l’aimez pas, vous pourriez être surpris à aimer sa manière de vous la faire détester à travers la lecture fluide d’histoires où les personnages sont aussi dérangeants qu’elle…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s